Le fil de bobine - le fil de canette
©  M.Wathelet-BarthFashion
Barthfashion | Sommaire détail machine  |  Page Précédente 
 
porte bobines intégré à la machine - (c)07 Barthfashion
boitier et sa canette de fil (c)07 BarthFashion


Toutes les machines ont
deux sources d'approvisionnement pour le fil:

  • la première est le fil de bobine
  • la seconde le fil de canette.

Toute machine possède donc un dévidoir de fil bobine et un système de gestion du fil canette. Le plus souvent le système bobine est à l'arrière du bâti de la machine et le système canette à l'intérieur du bras le plus souvent sous l'aiguille..

Pour la bobine il n'y à pas grand chose à dire si ce n'est qu'il est utile d'avoir si vous pratiquez  la couture intensive un porte fil de bobine plus important que celui d'origine. C'est un accessoire que l'on trouve chez les détaillants de machines à coudre ou dans les bonnes merceries.

Il est également utile d'avoir toujours si vous faite beaucoup de couture des portes bobines de plus grands diamètres, comme celui d'une surjeteuse, vous pourrez alors utiliser des bobines de fil de 5000 mètres ou plus, ce qui est avantageux. Faite cela pour le fil le plus utilisé en général le fil blanc et le fil noir.


La canette est la pièce mobile qui va  permettre la réalisation du point en apportant le deuxième fil nécessaire. Le système est composé de plusieurs éléments qui s'emboîtent l'un dans l'autre, c'est un petit système mécanique qui demande beaucoup d'attention. Toutes les machines à coudre ont donc un système permettant de remplir la canette.

Le boîtier est la pièce dans laquelle s'emboîte la canette, l'ensemble étant placé dans le porte canette.

Toutes les références et photos citées sur ce site de couture sont subordonnées à un dépôt et droit d'auteur.
BarthFashion - Administration du Site.
(c)Informatique système Ig M.Wathelet - Barthfashion.org